Option binaire ou forex : que choisir ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Option binaire et forex sont devenus des actifs très populaires parmi les investisseurs particuliers et connaissent des taux de croissance impressionnants depuis la fin des années 2000. Si les options binaires sont un instrument financier à part entière (comme une option, une action ou un future), le forex est un sous-jacent: il est possible de faire des options binaires sur devises, donc sur le forex (qui lui signifie “Foreign Exchange”).

Trader le forex est-il plus simple que les options binaires?

Trader Forex n’est pas quelque chose de si simple que cela, car les pertes peuvent être supérieures au montant investi. En revanche, ceci n’est pas le cas des options binaires qui limitent les pertes au capital du trade. Aussi, le forex donne une bonne marge de manoeuvre pour les traders du soir puisque le marché est ouvert 5j/7, mais 24h/24. Autant dire qu’il n’y a pas d’horaire pour trader sur le marché des devises, un véritable confort. Pour ceux qui souhaiteraient débuter, il existe évidemment des courtiers qui proposent du trading social, ce qui leur permet de répliquer une stratégie d’un trader qui a déjà fait ses preuves. Cela revient dans une certaine mesure à investir dans un fonds classique.

Pour autant, beaucoup de brokers forex proposent des plateformes assez compliquées d’accès (notamment le logiciel MetaTrader n’est pas si simple à manipuler) tandis que les courtiers régulés en option binaire ont généralement une plateforme très simple. Attention, si l’idée derrière l’option binaire est simple, obtenir de bonnes performances n’est pas si évident. On se retrouve toujours face à un produit financier, il n’est donc pas évident de gagner à chaque occasion. Pour cela, il vaut mieux se renseigner de façon très précise au préalable pour connaître tous les risques associés et gagner en expérience sur les marchés financiers. Selon le profil de chacun, il sera évidemment possible de varier les classes d’actifs: actions, matières premières, devises…

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »